Floripa – Curitiba : je m’égare / me pierdo

Solar do Rosário

Solar do Rosário

”image” Je parlerai plus tard de mon séjour à Curitiba. Pour le moment, je me contente de vous raconter mon étonnant voyage de Florianópolis à Curitiba, effectué il y a quelques jours.

Le parcours nécessite environ 5 heures en autocar, principalement sur autoroute. Pendant un premier tiers du voyage, l’autoroute 101 longe plus ou moins la côte atlantique. Les nombreux arrêts dans plusieurs villes me maintiennent éveillé. Mais ensuite, le rythme devient plus monotone et je m’assoupis sur mon siège. Lorsque que je reprends conscience, je suis en… Allemagne! A Joinville et dans ses environs, les noms de lieux, de rues, d’entreprises sont majoritairement en allemand. Et ce qui est indiqué comme étant le « Grün Wald » mérite bien son nom : ici, la forêt est bien verte! Et dense.

Praça Generoso Marques

Praça Generoso Marques

Je ferme les yeux à nouveau et les rouvre alors que le bus est entré en zone urbaine. Je me crois maintenant aux Etats-Unis! Une grande avenue rectiligne, des concessionnaires automobiles et autres grands magasins d’ameublement aux vitrines éblouissantes, des maisons individuelles bien alignées, séparées de la route par une petite bande de gazon, la voiture stationnée devant le portail d’entrée au garage… Et puis je vois un hypermarché Wallmart… J’ai alors vraiment de gros doutes…

Finalement j’étais bien dans les faubourgs de Curitiba. J’en ai la certitude en arrivant à la rodoviária (gare routière), très typique du Brésil, puis à mon auberge, dans le centre historique de Curitiba dont je joins ici quelques photos.

Igreja Nossa Senhora do Rosário

Igreja Nossa Senhora do Rosário

”image” Más tarde comentaré a propósito de mi estancia en Curitiba. De momento, sólo os cuento mi extraño viaje de Florianópolis a Curitiba, hecho hace unos días.

El recorrido necesita entorno a 5 horas en autobús, principalmente por la autopista. Durante un primer tercio del viaje, la autopista 101 sigue más o menos la costa atlántica. Las numerosas paradas en varias ciudades me mantuvieron despertado. Pero luego, el ritmo se puso más monótono y me adormecí en mi asiento. Cuando recobré el conocimiento, estaba en… ¡Alemania! En Joinville y sus alrededores, la mayor parte de los nombres de los lugares, de las calles, de las empresas son alemanes. Y lo que está señalado como la « Grün Wald » se merece su apelación: aquí, el bosque es muy verde. Y denso.

Cerré de nuevo los ojos y los volví a abrir mientras en autobús entraba en zona urbana. ¡Me creí entonces en los Estados Unidos! Una gran avenida rectilínea, unos concesionarios de automóviles y otras grandes superficies comerciales de muebles con escaparates deslumbrantes, unas casas individuales bien alineadas, separadas de la carretera por una pequeña faja de césped, un coche aparcado delante del portal del garaje… Y entonces vi un hipermercado Wallmart… Me puse a tener serias dudas…

Al final sí que estaba en los suburbios de Curitiba. Tuve la certeza de eso llegando a la rodoviária (estación de autobuses), muy típica de Brasil, y luego a mi hostal, en medio del centro histórico de Curitiba del que pongo unas fotos aquí.

A propos Rémy

FR - Voyageur, blogueur, citoyen du monde, humaniste écologiste, nomade digital. ES - Viajero, bloguero, ciudadano del mundo, humanista ecologista, nómada digital. EN - Traveler, blogger, citizen of the world, humanist and ecologist, digital nomad.
Cet article a été publié dans América, Brasil 2013. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s