En Santa Cruz, descubriendo los vinos chilenos

”image” Nota : Estuve en Santa Cruz entre los días 2 y 4 de noviembre
Tras visitar las 2 ciudades más grandes de Chile, Santiago y Valparaíso, empecé mi ruta con el rumbo hacia el sur, el rumbo que será el mío durante casi 2 meses, hasta llegar a Ushuaia, en Tierra del Fuego, cerca del Cabo de Hornos.
Mi primera etapa en esta ruta está a unos 200 km de Valparaíso, en Santa Cruz, ciudad de la provincia de Colchagua y de la VI Región del Libertador General Bernardo O’Higgins. Lo que motiva esta parada de 2 días es el vino. Pues entonces ahí visité la propiedad vitícola « Finca de Apalta » de la empresa Viña Montes. Esta « pequeña » propiedad, según las palabras de nuestro guía, se extiende sobre 500 hectáreas. 147 de ellos ya producen, el resto es recién plantado o aún disponible. La producción anual llega a 2 millones de litros. He calculado y eso significa un rendimiento de 13600 litros por cada hectárea, más del doble del límite legal en Borgoña (6500 litros por hectárea para el vino tinto).
Viña Montes nació aquí en 1987, llamado entonces Discover Wine, lo que no soñaba muy chileno la verdad… además de llevar la noción de principiante que no es la mejor para vender. Así que luego la empresa tomó el nombre de uno de los socios fundadores, que también había sido elegido « Enólogo Chileno del Año » en 1995.
La visita empezó con una vuelta por la propiedad. Casi toda la viña está equipada con un sistema de riego gota a gota y también se puede notar que siguen plantando nuevas parcelas. La mayoría de la viña está plantada en la parte llana del valle, como la mayoría del viñedo chileno. Sólo una pequeña parte está plantada por los montes, en los bordes del valle, especialmente el Syrah. Aquí sólo se hace vino tinto. El vino blanco se hace en otras zonas de Chile, una de ellas es el valle de Casablanca, cerca de Valparaíso. Viña Montes también tiene una propiedad ahí, plantada de Sauvignon Blanc y Chardonnay para el vino blanco, Pinot Noir para el tinto. En la propiedad que visité, las principales uvas son el Cabernet Sauvignon y el Carmenère, pero también hay Cabernet Franc, Merlot, Petit Verdot y Syrah. Creo que en todas esas características, Viña Montes es bastante representativa de todo el viñedo chileno.
Luego visitamos la bodega, que sigue en obras tras unos daños sufridos por el terremoto del 27 de febrero. Primero, vimos la bodega de envejecimiento en barricas nuevas de roble francés. En esta bodega exclusivamente dedicada al vino de calidad superior, el vino descansa durante 18 meses escuchando las 24 horas del día una música gregoriana que procura unas vibraciones ideales para este proceso de envejecimiento.
Finalmente pasamos a la tienda donde catamos 4 vinos disfrutando una vista a la bodega de fermentación. Nos explicaron que toda la uva se cosecha a mano, con unos 150 vendimiadores (hombres y mujeres) y 50 mujeres que se dedican a cribar la uva según varios niveles de calidad. La uva no se presura sino que se estalla por el simple efecto de la gravedad en el fondo de la cuba y así empieza el proceso de fermentación. Tras unos días hacen circular el vino dentro de cada cuba de abajo hasta arriba, con el motivo de mezclar los taninos, sabores y colores.
Probamos entonces un Sauvignon Blanc del valle de Casablanca, luego un Pinot Noir del mismo lugar y terminamos con un Cabernet Sauvignon y un Carmenère de la « Finca de Apalta ». Todos estos vinos eran de 2008, demasiado jóvenes para apreciarlos a su máximo, especialmente los 2 últimos, pero sí, ya puedo decir que los vinos chilenos son muy buenos. Además sus precios son razonables (aquí en Chile, en Europa seguro que se venden más caro). Los que probé cuestan 7000 pesos chilenos cada botella, es decir menos de 11 €. ¡Salud!

”image” Traduction du titre : A Santa Cruz, à la découverte des vins chiliens
N.B. : J’étais à Santa Cruz du 2 au 4 novembre
Après avoir visité les 2 villes les plus grandes du Chili, Santiago et Valparaíso, j’ai commencé ma route cap au sud, le cap qui sera le mien pendant près de 2 mois, jusqu’à arriver à Ushuaia, en Terre de Feu, près du Cap Horn.
Ma première étape sur cette route est à quelques 200 km de Valparaíso, à Santa Cruz, ville de la province de Colchagua et de la VIème Région du Libérateur Général Bernardo O’Higgins. Ce qui motive cet arrêt de 2 jours est le vin. J’ai donc visité ici la propriété viticole « Finca de Apalta » de la société Viña Montes. Cette « petite » propriété, selon les mots de notre guide, s’étend sur 500 hectares. 147 d’entre eux produisent déjà, le reste est récemment planté ou encore disponible. La production annuelle atteint 2 millions de litres. J’ai fait le calcul et ceci signifie un rendement de 13600 litres à l’hectare, plus du double de la limite légale en Bourgogne (6500 litres par hectare pour le vin rouge).
Viña Montes est né ici en 1987, nommé alors Discover Wine (littéralement « découvrez le vin »), ce qui ne sonne pas très chilien en fait… en plus de porter une notion de débutant qui n’est pas la meilleure pour vendre. C’est pour cette raison que l’entreprise pris ensuite le nom d’un des associés fondateurs, qui avait aussi été élu « Œnologue Chilien de l’Année » en 1995.
La visite a commencé par un tour de la propriété. Presque toute la vigne est équipée avec un système d’arrosage goutte-à-goutte et on peut remarquer aussi qu’ils continuent à planter sur de nouvelles parcelles. La plupart de la vigne est plantée dans la partie plate de la vallée, comme la plupart du vignoble chilien. Seule une petite partie est plantée sur les coteaux, sur les bords de la vallée, particulièrement le Syrah. Ici on ne fait que du vin rouge. Le vin blanc se produit dans d’autres régions du Chili, l’une d’elles étant la vallée de Casablanca, près de Valparaíso. Viña Montes a aussi une propriété là-bas, plantée en Sauvignon Blanc et Chardonnay pour le vin blanc, Pinot Noir pour le rouge. Dans le domaine que j’ai visité, les cépages principaux sont le Cabernet Sauvignon et le Carmenère, mais il y a aussi du Cabernet Franc, Merlot, Petit Verdot et Syrah. Je crois que relativement à toutes ces caractéristiques, Viña Montes est assez représentatif de l’ensemble du vignoble chilien.
Nous avons ensuite visité la cave, qui est encore en travaux suite aux dommages provoqués par le tremblement de terre du 27 février. D’abord, nous avons vu la cave de vieillissement en fûts neufs de chêne français. Dans cette cave exclusivement réservé aux vins de qualité supérieure, le vin se repose pendant 18 mois en écoutant 24 heures sur 24 une musique grégorienne qui procure des vibrations idéales pour ce processus de vieillissement.
Finalement, nous sommes passés à la boutique où nous avons dégusté 4 vins tout en profitant d’une vue sur la cave de fermentation. On nous expliqua que tout le raisin se cueille à la main, avec quelques 150 vendangeurs (hommes et femmes) et 50 femmes dédiées à la sélection du raisin selon plusieurs critères de qualité. Le raisin n’est pas pressuré mais il éclate par le simple effet de la gravité dans le fond de la cuve et ainsi commence le processus de fermentation. Quelques jours plus tard, ils font circuler le vin dans chaque cuve de bas en haut, afin de mélanger les tanins, les saveurs et les couleurs.
Nous avons donc goûté un Sauvignon Blanc de la vallée de Casablanca, puis un Pinot Noir du même endroit et nous avons terminé avec un Cabernet Sauvignon et un Carmenère de la « Finca de Apalta ». Tous ces vins étaient de 2008, trop jeunes pour les apprécier à leur maximum, particulièrement les 2 derniers, mais oui je peux déjà dire que les vins chiliens sont très bons. De plus, leurs prix sont raisonnables (ici au Chili ; ils se vendent sans doute plus chers en Europe). Ceux que j’ai goûtés coûtaient 7000 pesos chilenos la bouteille, soit moins de 11 €. Santé!

A propos Rémy

FR - Voyageur, blogueur, citoyen du monde, humaniste écologiste, nomade digital. ES - Viajero, bloguero, ciudadano del mundo, humanista ecologista, nómada digital. EN - Traveler, blogger, citizen of the world, humanist and ecologist, digital nomad.
Cet article a été publié dans América, Chile. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour En Santa Cruz, descubriendo los vinos chilenos

  1. annie lasset dit :

    Voici un endroit qui te rappelle ta Bourgogne natale, surtout la 1ère photo, on s’y croirait! jusqu’aux rosiers en bout de rang. Mais surface et récolte sont bien différentes de celles de notre Montagny !
    C’etait sans doute intéressant de connaitre (et apprécier) autre chose. Dommage ton sac est trop p’tit pour nous permettre de goûter ! heureusement il y a peut être un peu de place dans ta p’tite tête pour partager tout ça à ton retour. Bises .

    • Rémy LASSET dit :

      Oui c’est vrai pour la première photo et aussi pour la cave de vieillissement mais pas trop pour le reste.
      Et oui, j’ai été très intéressé par la visite, je crois que je suis le seul à avoir posé des questions (beaucoup!)
      Et oui je me souviendrai de l’essentiel 🙂
      Bises

  2. Carine et Alain dit :

    Cher Remy,
    Une lecture très intéressante sur ces vins chiliens conçus par cette propriété. Je ne connais pas tellement le cépage « Carmenère » mais la bouteille que j’ai dégustée il y a quelques mois était très plaisante. Les vins chiliens sont sans doute ce qu’il y a de mieux en amérique du sud. Tu auras certainement l’occasion de confirmer ou infirmer mes propos. En tout cas, j’espère que tu nous tiendras bien informés de tes découvertes oenologiques pendant ton séjour chilien et Argentin.
    A ta santé et à tes découvertes
    Carine et Alain

    • Rémy LASSET dit :

      Je me doutais bien que cet article allait vous intéresser 😉
      Et j’espère en effet avoir encore d’autres dégustations, plutôt côté argentin maintenant, pour vous faire part de mes impressions. Je peux déjà vous dire que la viande est très bonne ici en Patagonie, ce qui ajoute au plaisir procuré par le vin qui l’accompagne!
      A votre santé aussi! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s