Can Obama do something for Machu Picchu? Yes he can?

”image” Traducción del título en inglés : ¿Puede Obama hacer algo para Machu Picchu? ¿Sí se puede?
En el relato de mi encuentro con el Machu Picchu, os anunciaba que iba a volver con el tema el día 5 de noviembre. Pues tengo un día de retraso pero ya os cuento.
Durante la visita de la ciudadela, nuestro guía nos contó que el científico estadounidense Hiram Bingham y su equipo llevaron a la famosa Universidad de Yale  (Connecticut, EE.UU.) casi todo el material arqueológico mobiliario que encontraron (unas 46332 piezas). Lo hicieron entre 1912 y 1914 con el motivo de poder estudiar estos artefactos pero aún se quedan ahí.
Al regresar a Cuzco, ví en los periódicios que el presidente Alan García y el gobierno peruano acababan de anunciar una jornada de movilización para el día 5 de noviembre, con el fin de pedir una vez más la devolución de las piezas. Sería una pena que este tema siga sin resolver cuando se celebrará el centenario de la llegada de Bingham al Machu Picchu, el 24 de junio de 2011.
Pues esta jornada tuvo lugar ayer. Entre otros, hubo unas marchas y una ceremonia inca en la ciudadela. Y el presidente peruano envió una carta personal a Barack Obama para que intercede ante la Universidad de Yale.
Ojala pueda hacerlo…

”image” Traduction du titre en anglais : Obama peut-il faire quelque chose pour Machu Picchu? Oui c’est possible?
Dans le récit de ma rencontre avec le Machu Picchu, je vous annonçais que j’allais revenir sur le sujet le 5 novembre. Eh bien j’ai un jour de retard mais voila de quoi il s’agit.
Pendant la visite de la citadelle, notre guide nous avait expliqué que le scientifique américain Hiram Bingham et son équipe emportèrent à la célèbre Université de Yale  (Connecticut, États-Unis) presque tout le matériel archéologique mobilier qu’ils trouvèrent (quelques 46332 pièces). Ils le firent entre 1912 et 1914 avec l’objectif d’étudier ces éléments. Mais ceux-ci restent encore là-bas aujourd’hui.
A mon retour à Cuzco, j’ai vu dans les journaux que le président Alan García et le gouvernement péruvien venaient d’annoncer une journée de mobilisation pour le 5 novembre, dans le but de demander une fois de plus la restitution des pièces. Ce serait bien dommage si ce sujet n’était pas résolu lors du centenaire de l’arrivée de Bingham au Machu Picchu, le 24 juin 2011.
Eh bien cette journée s’est déroulée hier. Entre autres, il y eût des marches de protestation et une cérémonie inca dans la citadelle. Et le président péruvien a envoyé une lettre personnelle à Barack Obama pour qu’il intervienne auprès de l’Université de Yale.
Pourvu qu’il puisse faire quelque chose…

A propos Rémy

FR - Voyageur, blogueur, citoyen du monde, humaniste écologiste, nomade digital. ES - Viajero, bloguero, ciudadano del mundo, humanista ecologista, nómada digital. EN - Traveler, blogger, citizen of the world, humanist and ecologist, digital nomad.
Cet article, publié dans América, Camino Inca y Machu Picchu, Perú, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Can Obama do something for Machu Picchu? Yes he can?

  1. Carine et Alain dit :

    Salut Remy,

    Eh oui, nous rattrapons un peu de notre retard en te lisant de plus en plus régulièrement. Désolé pour les mois ratés.
    Comme toi, nous espérons que toutes ces pièces seront effectivement restituées au pays où elles ont été trouvées.

    Encore une fois (à la belge et tant que nous le pouvons encore…), nous te souhaitons de bonnes aventures chiliennes et argentines.

    Tes amis belges qui aussi n’aimeraient pas qu’on leur prennent leurs bières et leurs frites… bien que French Fries ne semblent pas trop belge…

    Carine et Alain

    • Rémy LASSET dit :

      Hola amigos (3 fois!) 🙂
      Ça y est vous êtes à jour! Je vais devoir accélérer le rythme d’écriture donc! 😀
      Des frites, j’en ai mangé partout où je suis passé (en Amérique du Sud, on les appelle papas fritas) mais pas exceptionnelles j’avoue. Des bières, j’en ai bu partout mais là ma préférence reste clairement pour les bières belges (il faudra d’ailleurs que je retourne car je n’ai pas pu toutes les goûter lors de mon séjour sympa chez vous).
      Bon dimanche et à bientôt!

  2. Mónica dit :

    Tienes toda la razón del mundo mundial.
    Todas esas piezas de historia deberían estar en el lugar al que pertenecen.
    Puedo entender que si en los países de origen no tienen los medios necesarios para evitar su deterioro o su destrucción, se recurra a « alojamientos temporales » en otros lugares hasta que se ponga solución a esa carencia de medios…
    Es muy triste ver esas piezas en un entorno que no es el suyo…
    Esto debería ser aplicable a otras obras artísticas en otros paises… y así podríamos ver la Acrópolis de Atenas con sus piezas originales si el British Museum se las devolviera al gobierno griego…

    • Rémy LASSET dit :

      Pues sí, también cuando estaba en Nueva Zelanda, Francia acababa de aceptar la restitución de unas piezas maoris. Hay jurisprudencia internacional al respeto así que tarde o temprano lo tendrán que devolver a su tierra y su pueblo..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s