Perú-Chile, Chile-Argentina : secuencias lógicas / suites logiques

”image” Tras el Camino Inca, camino por Santiago… de Chile, ¡no de Compostela!
Tras encontrar une feria del libro en Miraflores (Lima), en mi último día en Perú, con una muestra especial dedicada al nuevo Premio Nobel de Literatura, el peruano Mario Vargas Llosa (foto 1), visito la Chascona (foto 4), la casa del chileno Pablo Neruda (Premio Nobel 1971) y su tercera mujer, Matilde. La palabra « chascona » hace referencia a ella, en Chile significa más o menos « despeinada ».
En este museo muy interesante, especialmente por su arreglo y su mobiliario, me entero que Neruda escribió « Alturas de Machu Picchu ». Es más, tras su visita a la ciudadela en 1943, Neruda decidió extender el perímetro de su obra « Canto General » a toda Suramérica, mientras al principio era dedicado a Chile.
Así se ha abierto mi viaje a Chile, como una continuación lógica de mi vuelta a Perú.
Pero en realidad, esta fase de mi viaje que está empezando no es solamente dedicada a Chile sino también a Argentina. Y respecto a eso también encuentro señales que relacionan estos dos países. Primero, desde Santiago de Chile se ven los Andes (foto 2) y Argentina es tan cerca como allí, nada más pasar estos nevados. Y también algo más provisional : las banderas chilenas en los edificios oficiales están a media asta (foto 5, Palacio de la Moneda). No es por un luto propio al país sino por la muerte del ex presidente argentino Néstor Kirchner, también marido de la actual presidente Cristina Kirchner.
A parte de eso Santiago me parece mucho más europea u occidental que las ciudades que he visitado tanto en Brasil como en Perú. Incluso por poco me creía en Madrid el primer día… La ciudad parece haberse recuperado muy rápidamente del fuertísimo terremoto (magnitud 8,8) ocurrido hacen 8 meses, el 27 de febrero. Pero tal vez no es así más al sur. Y bueno, también quedan señales de la última gran actualidad de Chile : la historia de los 33 mineros atrapados durante más de 2 meses con, por ejemplo, esos carteles puestos encima de una torre con el mensaje que enviaron después de unos días, « Estamos bien en el refugio. Los 33. » (foto 3)
En fin, con la excelente guía Claudia, amiga de amigas madrileñas, he descubierto el centro de Santiago, su historia (foto 6, estatua de Salvador Allende, Plaza de la Constitución) y luego, recomendado por ella, el Museo de la Memoria y de los Derechos Humanos, donde se encuentra una muy completa presentación sobre el muy violento golpe de estado del 11 de septiembre 1973 y la dictadura tan dura de Augusto Pinochet hasta su final a principios de 1990, el más emocionante siendo sin duda un muro relleno de retratos de víctimas de la dictadura.

”image” Après le Chemin Inca, je fais mon chemin à Santiago… de Chile, pas le chemin de Santiago de Compostela!
Après avoir trouvé une foire aux livres à Miraflores (Lima), lors de mon dernier jour au Pérou, avec une exposition spéciale dédiée au nouveau Prix Nobel de Littérature, le péruvien Mario Vargas Llosa (photo 1), je visite la Chascona (photo 4), la maison du chilien Pablo Neruda (Prix Nobel 1971) et de sa troisième femme, Matilde. Le mot « chascona » fait référence à elle-même, au Chili il signifie plus ou moins « mal coiffée ».
Dans ce musée très intéressant, notamment pour son décor et son mobilier, j’apprends que Neruda a écrit « Alturas de Machu Picchu » (sur les hauteurs du Machu Picchu). Plus encore, c’est après sa visite à la citadelle en 1943 que Neruda a décidé d’étendre le périmètre de son œuvre « Canto General » (Chant Général) à toute l’Amérique du Sud, alors qu’au départ il n’était dédié qu’au Chili.
Ainsi s’est ouvert mon voyage au Chili, comme une suite logique de mon tour du Pérou.
Mais en réalité, cette phase de mon voyage qui commence n’est pas seulement dédiée au Chili mais aussi à l’Argentine. Et là encore je trouve des signes qui unissent ces 2 pays. D’abord, depuis Santiago de Chile, on voit les Andes (photo 2) et l’Argentine est juste là-bas, derrière ces sommets enneigés. Puis quelque chose de plus temporaire : les drapeaux chiliens sont en berne sur les bâtiments officiels (photo 5, Palacio de la Moneda). Ce n’est pas pour un deuil propre au pays mais pour la mort de l’ex-président argentin Néstor Kirchner, également mari de l’actuelle présidente Cristina Kirchner.
A part cela, Santiago me paraît beaucoup plus européenne ou occidentale que les villes que j’ai visitées tant au Brésil qu’au Pérou. Le premier jour passé ici, je me serai même presque cru à Madrid… La ville semble avoir récupéré très vite du terrible tremblement de terre (magnitude 8,8) survenu il y a 8 mois, le 27 février. Mais il n’en est peut-être pas de même plus au sud. Et puis il reste aussi des signes de la dernière grande actualité chilienne : l’histoire des 33 mineurs bloqués sous terre pendant plus de 2 mois, avec par exemple ces panneaux mis en haut d’une tour avec le message qu’ils envoyèrent après quelques jours, « Nous allons bien, dans le refuge. Les 33. » (photo 3)
Enfin, avec l’excellente guide Claudia, une amie d’amies madrilènes, j’ai découvert le centre de Santiago et son histoire (photo 6, statue de Salvador Allende, Plaza de la Constitución), puis sur ses recommandations, le Musée de la Mémoire et des Droits de l’Homme, où se trouve une présentation très complète sur le très violent coup d’État du 11 septembre 1973 et la dictature aussi dure d’Augusto Pinochet jusqu’à son terme au début de l’année 1990, le plus marquant étant sans doute un mur garni de photos portraits de victimes de la dictature.

A propos Rémy

FR - Voyageur, blogueur, citoyen du monde, humaniste écologiste, nomade digital. ES - Viajero, bloguero, ciudadano del mundo, humanista ecologista, nómada digital. EN - Traveler, blogger, citizen of the world, humanist and ecologist, digital nomad.
Cet article a été publié dans América, Argentina, Camino Inca y Machu Picchu, Chile, Perú. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Perú-Chile, Chile-Argentina : secuencias lógicas / suites logiques

  1. davsylvester dit :

    C’est bien avec Rémy, on révise ses cours d’histoire (pour ceux qui n’auraient pas écouté)…! Merci hombre !

  2. Carine et Alain dit :

    Salut Remy,

    En effet, avec toi et tes aventures, on apprend plein de choses. Tu nous invites réellement au voyage.
    Pour le bon vin que tu apprécies tant (comme les bons breuvages bourguignons…), je ne crois pas que tu seras déçu au Chili et en Argentine.
    Déguste donc bien, et prends bien note pour tes amis des bons crus dont tes palpilles gustatives se délécteront. Nous pourrons ainsi en profiter aussi.

    Carine et Alain

    • Rémy LASSET dit :

      Hola amigos,
      J’essaie d’en apprendre un maximum mais j’avoue que j’oublie certains choses avant même de les écrire ici…
      Je n’ai pas d’inquiétude concernant la qualité des vins chiliens et argentins en effet. 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s