En camino sobre los pasos de los Incas / En chemin sur les pas des Incas

”image” ¡Ya está! Ha llegado el momento. Este sábado 16 de octubre sobre las 9 de la mañana (las 4 de la tarde hora española), estaré empezando a caminar para la excursión más famosa de América Latina : el Camino Inca.
Se trata de una caminata de 45 km, 4 días y 3 noches, saliendo de Piscacucho en el punto kilométrico 82 de la vía férrea Cuzco – Machu Picchu, a unos 2600 metros de altitud y llegando a la « ciudad perdida » de los Incas, una de las 7 « maravillas del mundo moderno », el Machu Picchu (2400 m, « montaña vieja » en quechua). El primer día (calificado como « fácil ») empezaremos bajando un poco y luego subiremos tranquilamente unos 600 metros para llegar al primer campamento en Wayllabamba (3100 m). El segundo día (calificado « reto ») subimos 1100 metros por la mañana para pasar el puerto de Warmiwañusca, el punto más elevado de la excursión (4200 m) y luego bajamos hasta la zona de acampada de Paqaymayo (3500 m). El tercer día (calificado « inolvidable » hasta que según mi guía no se siente el cansancio) jugaremos a las montañas rusas (no, perdón, son montañas andinas) pasando 2 puertos respectivamente a 3950 y 3650 metros antes de acampar en Wiñayhuayana (2650 m). Por fin, el cuarto día (« único »), caminaremos unas 3 horas para llegar al Machu Picchu, la última hora estando anunciada como un « descenso triunfal ».
Esos son las datos técnicos básicos de la caminata pero seguro que serán aún más impactantes las visitas de varios yacimientos incas en camino, la travesía de un túnel inca excavado en la roca, el paso por varias lagunas, llanuras y puertos, el paisaje, las vistas sobre varios nevados y cordilleras, la vista por primera vez sobre el Machu Picchu desde Intipunku, la Puerta del Sol. Y al final, la recompensa será la visita de la ciudadela de Machu Picchu por la mañana, antes de la llegada masiva de los turistas que vengan directamente de Cuzco. Pero como me quiero dar una oportunidad más de verla, tal vez aún más pronto, y tal vez subir la empinada montaña de Huayna Picchu (montaña joven en quechua) en la parte de atrás de las ruinas, pues me quedaré una noche más en Aguas Calientes, también conocido como Machu Picchu Pueblo, a 8 km de las ruinas, antes de tomar el tren para volver a Cuzco por la tarde del miércoles 20 de octubre… y empezar a contaros en este blog. Entonces probablemente no tendréis noticias antes del jueves 21 de octubre por la mañana, hora española.
Pero no os preocupéis, me siento preparado. El tema de la altitud, lo tengo superado tras mis estancias de varios días en Huaraz (3100 m) y Arequipa (2350 m), luego una semana en Puno (Perú) y Copacabana (Bolivia) por las orillas del lago Titicaca (3800 m) y finalmente 2 días en Cuzco (3300 m). Ya he fabricado los glóbulos rojos adecuados. También me he entrenado, especialmente con la gran caminata de unos 20 km en 9 horas por la Cordillera Blanca, subiendo de casi 3000 metros hasta más de 4400 metros y bajando lo mismo (ver el artículo al respecto). Más recientemente he subido a 2 miradores en Puno y Copacabana, con unas subidas cortas pero bastante verticales. Claro que se pierde el aliento muy rápidamente a esta altitud pero ahora aguanto mejor que al llegar a Huaraz tras haber pasado casi 8 meses a nivel del mar, y sé gestionar mejor esta falta de oxígeno. Por fin, tras unas últimas compras en Copacabana y Cuzco, tengo todo el equipamiento necesario y para asegurarme, he alquilado un saco de dormir más adecuado que el mío para la alta montaña y también confiaré parte de mi equipaje (hasta 6,5 kg) a un porteador. Y, por supuesto, dejaré mi mochila grande en Cuzco.
Así que os pido paciencia y seguro que tendré miles de cosas para contaros (y fotos para enseñaros) cuando vuelva al mundo « conectado »…
P.D. : Alice, el 18 de octubre no podré contactar contigo para desearte un feliz cumpleaños para tus 15 años. Pero pensaré en ti en ese día que como has leído será también « inolvidable » en cuanto a la caminata y a los paisajes y yacimientos arqueológicos que veremos.

”image” Ça y est! Le moment est venu. Ce samedi 16 octobre vers 9 heures du matin (4 heures de l’après-midi heure française), je serai en train de commencer à marcher pour l’excursion la plus célèbre d’Amérique Latine : le Chemin Inca.
Il s’agit d’un trekking de 45 km, 4 jours et 3 nuits, partant de Piscacucho au point kilométrique 82 de la voie ferrée Cuzco – Machu Picchu, à quelques 2600 mètres d’altitude et arrivant à la « cité perdue » des Incas, une des 7 nouvelles « merveilles du monde moderne », le Machu Picchu (2450 m, « vieille montagne » en quechua). Le premier jour (qualifié « facile »), nous commencerons par descendre un peu puis nous monterons tranquillement quelques 600 mètres pour arriver au premier campement à Wayllabamba (3100 m). Le deuxième jour (qualifié « défi »), nous monterons 1100 mètres de plus le matin pour franchir le col de Warmiwañusca, le point le plus haut de l’excursion (4200 m) puis nous descendrons jusqu’à la zone de camping de Paqaymayo (3500 m). Le troisième jour (qualifié « inoubliable », le guide me disant même qu’on ne pense plus à la fatigue), nous jouerons aux montagnes russes (non, pardon, ce sont des montagnes andines) en franchissant 2 cols respectivement à 3950 et 3650 mètres avant de camper à Wiñayhuayana (2650 m). Enfin, le quatrième jour (« unique »), nous marcherons pendant environ 3 heures pour atteindre le Machu Picchu, la dernière heure étant annoncée comme une « descente triomphale ».
Voila pour les principales données techniques du trekking mais je suis sûr que seront encore plus impactants les visites de plusieurs sites incas en chemin, la traversée d’un tunnel inca creusé dans la roche, le passage par plusieurs lagunes, plaines et cols, le paysage, les vues sur plusieurs sommets enneigés et cordelières, la première vue sur le Machu Picchu depuis Intipunku, la Porte du Soleil.
Et à l’arrivée, la récompense sera la visite de la citadelle de Machu Picchu le matin, avant l’arrivée massive des touristes qui viennent directement de Cuzco. Mais comme je veux me donner une opportunité supplémentaire pour la voir, peut-être encore plus tôt, et peut-être monter la montagne très pentue de Huyana Picchu (jeune montagne en quechua) à l’arrière des ruines, eh bien je resterai une nuit de plus à Aguas Calientes, également connu comme Machu Picchu Pueblo, à 8 km des ruines, avant de prendre le train pour retourner à Cuzco dans l’après-midi du mercredi 20 octobre… et commencer à vous raconter ça sur ce blog. Vous n’aurez donc probablement pas de nouvelles avant le jeudi 21 octobre au matin, heure française.
Mais ne vous inquiétez pas, je me sens prêt. Le problème de l’altitude? Je le maîtrise après mes séjours de plusieurs jours à Huaraz (3100 m) et Arequipa (2350 m), puis une semaine à Puno (Pérou) et Copacabana (Bolivie) sur les rives du lac Titicaca (3800 m) et enfin 2 jours à Cuzco (3300 m). J’ai eu le temps de fabriquer les globules rouges adéquats. Je me suis aussi entraîné, particulièrement avec la grande randonnée d’environ 20 km en 9 heures dans la Cordillera Blanca, montant de près de 3000 mètres à plus de 4400 mètres avant de descendre le même dénivelé (voir l’article correspondant). Plus récemment je suis monté à 2 belvédères, à Puno et à Copacabana, avec des pentes courtes mais assez verticales. Bien sûr, on perd haleine très rapidement à cette altitude mais maintenant je résiste mieux qu’en arrivant à Huaraz après avoir passé près de 8 mois au niveau de la mer, et je sais mieux gérer ce manque d’oxygène. Enfin, après quelques derniers achats à Copacabana et Cuzco, j’ai tout l’équipement nécessaire et, pour assurer, j’ai loué un sac de couchage plus adapté à la haute montagne que le mien et je confierai aussi une partie de mes bagages (jusqu’à 6,5 kg) à un porteur. Et, évidemment, je laisserai mon grand sac à dos à Cuzco.
Alors je vous demande un peu de patience et je suis sûr que j’aurai des milliers de choses à vous raconter (et de photos à vous montrer) quand je serai de retour au monde « branché »…
P.S. : Alice, le 18 octobre je ne pourrai pas te contacter pour te souhaiter un joyeux anniversaire pour tes 15 ans. Mais je penserai à toi ce jour-là qui comme tu as lu sera aussi « inoubliable » quant à la randonnée et aux sites archéologiques que nous verrons.

A propos Rémy

FR - Voyageur, blogueur, citoyen du monde, humaniste écologiste, nomade digital. ES - Viajero, bloguero, ciudadano del mundo, humanista ecologista, nómada digital. EN - Traveler, blogger, citizen of the world, humanist and ecologist, digital nomad.
Cet article, publié dans América, Camino Inca y Machu Picchu, Perú, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour En camino sobre los pasos de los Incas / En chemin sur les pas des Incas

  1. paulig dit :

    33 bornes en 4 jours … tu t’arrêtes à chaque bistrot ou quoà ? ça va être énooorme, et même s’il n’y a pas lieu de faire un  »top 50 » de tout ce que tu auras vu, cette petite balade pourrait bien te marquer à vie, j’espère.
     »Inoubliable »,  »unique » … un peu comme toi donc ? ;-))
    Bon, après le Machu Pichu tu seras prêt pour m’accompagner à l’Ultra Trail du Mont-Blanc. A pluche

    • Rémy LASSET dit :

      Bon, c’est vrai que ça pourrait se faire en 3 voire 2 jours… avec un peu d’entraînement. En fait le plus risqué c’est les descentes!
      Merci pour le compliment et à bientôt pour le récit.
      ERRATUM : le trek fait 45 km et non pas 33 (article corrigé)

  2. Annie dit :

    Bon courage Rémy pour ton trekking et profites en bien. A jeudi !

  3. bretona de adopcion dit :

    Suena fenomenal el programa!!! espero que disfrutes mucho y que luego nos hagas un buen documental…

  4. Alice dit :

    Merci beaucoup d’avoir pensé a mon anniversaire, il s’est d’ailleurs très bien passé.
    J’espère que ton excusion « coupé du monde » se passe bien et j’attend avec hate que tu nous raconte tout, et je ne suis pas la seule.
    Encore merci et courage!
    Gros bisous,
    Alice.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s