El Perú también es fiesta, música y danza / Le Pérou, c’est aussi la fête, la musique et la danse

”image” Desde mi llegada a Perú, os he contado bastante sobre la gastronomía, las civilizaciones antiguas y la naturaleza, que sin duda forman parte de las riquezas del país. Y de estos mismos temas ya tengo mucho más para contaros. Pero antes, quiero abrir un paréntesis dedicado a la alegría que se manifiesta muy a menudo en este país a través la fiesta, la música y la danza.
En varias ocasiones, me ha sorprendido mucho oír y ver unas charangas por las calles. Parece que hay muchos motivos para que toquen. Entre otros, cada domingo, en cada ciudad, hay una ceremonia que empieza de forma militar (desfile de los militares y policías, levantamiento de las banderas del país, de la región y de la ciudad, himnos) y sigue con un desfile de escuelas y asociaciones, todo eso delante de los líderes políticos. La primera vez, era en Huaraz. Me encontré en la Plaza de Armas (así llaman la Plaza Mayor en cada ciudad peruana) al final de esta ceremonia y pensaba que sólo era una fiesta de escuelas. Pero el domingo siguiente, asistí en todo el evento en la Plaza de Armas de Trujillo (foto 1).
A parte de eso, se oyen muchas fanfarrias en estos días, tal vez porque es campaña electoral. Efectivamente, el pasado domingo no sólo había elecciones en Brasil sino también aquí o mejor dicho « acá » en Perú. Los peruanos estaban invitados a elegir sus representantes locales, dentro de los municipios y de las provincias. Entonces había desfiles con banderas y bandas musicales por las calles para promover a los candidatos. Incluso me di cuenta que el himno de uno de los partidos políticos del Perú, el APRA (Alianza Popular Revolucionaria Americana), es… ¡la Marsellesa!
A propósito de las elecciones en Brasil y Perú, es interesante notar que en ambos países, aunque el analfabetismo está cada vez menor, usan medios particulares para que los analfabetos puedan votar. En Brasil, a cada candidato se le atribuye un número. En Perú, cada candidato o formación política está representado por una imagen, como por ejemplo la forma del Perú (sus fronteras), una flor, una espiga de trigo, una pala (foto 5), etc.
En Trujillo otra vez, tuve la oportunidad de ver y aprender sobre la marinera, el baile de pareja el más conocido de la costa del Perú, y especialmente su variante norteña. Eso en 2 ocasiones : un gran desfile por las calles de Trujillo en la ocasión del festival de la primavera (foto 2) y un espectáculo dado cada día en un suburbio de Trujillo. En este mismo, también participaba al baile el famoso caballo de paso, una raza peruana de caballos que es muy particular por su anatomía y su forma de andar lateralmente. Al final de la representación, los bailarines (caballo incluido) nos invitaron a bailar con ellos y tomar fotos (fotos 3, 6 y 7).
En Carhuaz, eran las fiestas del pueblo. Ahí duran casi un mes… Entonces también desfilaban una orquestra y unos bailarines bien vestidos, y especialmente una pequeña niña que llevaba muy bien su traje y bailaba aún mejor (foto 4).
En fin, ayer por la noche, en el pueblo andino de Chivay (departamento de Arequipa), cerca del Cañón del Colca, asistí con el grupo de la excursión a un espectáculo de música y danzas andinas típicas de esta zona, mientras cenábamos (foto 8). Aún no tengo la foto que me tomó un turista madrileño, pero ya veréis que, a pesar de tener poca orientación al baile, como ya sabéis, no pude resistir a la invitación de la jóven bailarina…

”image” Depuis mon arrivée au Pérou, je vous ai raconté pas mal de choses sur la gastronomie, les civilisations antiques et la nature qui sans aucun doute font partie des richesses du pays. Et j’ai déjà beaucoup plus à vous raconter sur les mêmes sujets. Mais avant cela, je veux ouvrir une parenthèse dédiée à la joie qui se manifeste très souvent au Pérou à travers la fête, la musique et la danse.
En diverses occasions, j’ai été très surpris d’entendre et de voir des fanfares dans les rues. Il semble qu’il y ait de nombreuses raisons pour qu’ils jouent. Entre autres, chaque dimanche, dans chaque ville, il y a une cérémonie qui commence sous une forme militaire (défilé des militaires et policiers, levée des drapeaux du pays, de la région et de la ville, hymnes) et continue avec un défilé des écoles et associations, le tout devant les dirigeants politiques. La première fois, c’était à Huaraz. Je me suis trouvé sur la Plaza de Armas (Place d’Armes, nom donné à la place principale de chaque ville péruvienne) à la fin de cette cérémonie et je pensais qu’il s’agissait seulement d’une fête des écoles. Mais le dimanche suivant, j’ai assisté à l’intégralité de l’événement sur la Plaza de Armas de Trujillo (photo 1).
A part cela, on peut entendre beaucoup de fanfares ces jours-ci, peut-être parce que c’est la campagne électorale. En effet, dimanche dernier il n’y avait pas seulement des élections au Brésil mais aussi ici au Pérou. Les Péruviens étaient invités à élire leurs représentants locaux, au sein des villes et des provinces. Il y avait donc des défilés avec drapeaux et orchestres dans les rues pour promouvoir les candidats. Je me suis même rendu compte que l’hymne d’un des partis politiques du Pérou, l’APRA (Alliance Populaire Révolutionnaire Américaine) est… la Marseillaise!
A propos des élections au Brésil et au Pérou, il est intéressant de relever que dans les deux pays, malgré le fait que l’analphabétisme est de plus en plus rare, ils utilisent des moyens particuliers pour que les analphabètes puissent voter. Au Brésil, chaque candidat se voit attribuer un numéro. Au Pérou, chaque candidat ou formation politique est représenté par une image, comme par exemple la forme du Pérou (ses frontières), une fleur, un épi de blé, une pelle (photo 5), etc.
A Trujillo encore une fois, j’ai eu l’opportunité de voir et d’apprendre sur la marinera, la danse en couple la plus connue de la côte péruvienne, et particulièrement sa variante du nord. Ceci en 2 occasions : un grand défilé dans les rues de Trujillo à l’occasion du festival du printemps (photo 2) et un spectacle chaque jour dans un faubourg de Trujillo. A ce spectacle, participait aussi à la danse le fameux cheval de paso, une race péruvienne de chevaux qui est particulière pour son anatomie et sa façon de marcher latéralement. A la fin de la représentation, les danseurs (cheval inclus) nous invitèrent à danser avec eux et prendre des photos (photos 3, 6 et 7).
A Carhuaz, c’était les fêtes du village. Là-bas elles durent presque un mois… Alors il y avait aussi des défilés avec orchestre et danseurs joliment costumés, et particulièrement une petite fille qui portait très bien le costume et dansait encore mieux (photo 4).
Enfin, hier soir, dans le village andin de Chivay (département d’Arequipa), près du Cañon del Colca, j’ai assisté avec le groupe de l’excursion à un spectacle de musique et de danses andines typiques de la région, pendant le dîner (photo 8). Je n’ai pas encore la photo qu’a prise un touriste madrilène, mais vous verrez plus tard que, malgré ma faible inclination à la danse, je n’ai pas pu résister à l’invitation de la jeune danseuse…

A propos Rémy

FR - Voyageur, blogueur, citoyen du monde, humaniste écologiste, nomade digital. ES - Viajero, bloguero, ciudadano del mundo, humanista ecologista, nómada digital. EN - Traveler, blogger, citizen of the world, humanist and ecologist, digital nomad.
Cet article a été publié dans América, Brasil 2010, Music, Perú. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour El Perú también es fiesta, música y danza / Le Pérou, c’est aussi la fête, la musique et la danse

  1. Mónica dit :

    Me gusta eso de que las fiestas duren un mes… Habrá que empezar a copiar las buenas costumbres internacionales 🙂
    Qué bonitos los trajes, qué de colores.
    Es curioso ver lo de los símbolos/dibujos para que la gente vote. Está claro que cuando a los políticos les interesa una cosa, ponen todos los medios necesarios para llevarla a cabo. Estaría genial que pusieran también el mismo interés en gestionar bien los paises…

  2. annie lasset dit :

    C’est intéressant aussi d’apprendre les coutumes du pays que l’on visite et de participer! Du cheval, de la danse! aller aussi loin pour pratiquer !!!!!!!!!!
    C’est une chance que tu te sois trouvé là pour le festival de printemps : que de belles filles, magnifiques chevaux et les musiciens! bien joués de la flute ?
    Tu nous ramèneras de la musique des andes ?

    • Rémy LASSET dit :

      Oui la flûte et autres instruments étaient bien joués mais non, je n’ai pas acheté le CD. J’ai encore presque 4 mois à tenir… financièrement et aussi à transporter mes bagages…

  3. paulig dit :

    Salut Rémy !!
    Comme tu le constates par l’espacement de mes messages, toujours pas internet chez moé, je me réserve pour la retraite (à 62 ans minimum, c’est nouveau …).
    C’est toujours un plaisir de  »te visiter ». Bon j’avoue que le texte je survole un peu (ouhhh !), mais les photos, magnifiques, j’adore ! De bonnes jambes pour grimper mais aussi un  »bon oeil » pour les photos, ça le fait trop !
    Révise bien la  »marinera », tu nous feras une démonstration après la soirée diapos !
    Kenavo

    • Rémy LASSET dit :

      Hola Paulig,
      Bon je ne t’en veux pas trop de passer vite sur le texte… mais c’est bien parce que tu n’as pas internet à la maison.
      Merci pour les compliments à mes jambes (on verra si elles supportent l’épreuve du Camino Inca) et à mon oeil (ou même aux 2 yeux non?). Je leur transmets! 😉
      Concernant la marinera, je crois que la soirée « diapos » sera interminable donc la démonstration ne se fera pas. T’auras qu’à venir voir sur place!
      J’espère que ta santé est bonne.
      Kenavo

  4. Vane dit :

    La foto como Chalan (baile) te salio re re bien!!! me encanta el blog de los viajes 😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s