Live from New Zealand (volume 2)

”image” Me voici à Picton, au nord de l’île sud de la Nouvelle-Zélande. J’ai terminé mon road trip ici ce jeudi matin, après avoir mis 3600 kilomètres de plus au compteur du campervan, laissant Jessica boucler la boucle jusqu’à Christchurh. Si je fais l’impasse sur les 4 derniers jours et les derniers 400 kilomètres du road trip, c’est principalement parce que Picton est la porte de sortie naturelle pour aller sur l’île nord. C’est d’ici que partent les ferries pour Wellington. Et c’est aussi bien sûr la porte d’entrée dans l’île sud des visiteurs qui ont commencé par l’île nord. C’est donc l’endroit tout trouvé pour attendre mes amis, les jeunes mariés Carmen et Yoann. J’ai eu de leurs nouvelles par SMS. Ils sont bien arrivés à Auckland (malgré les frayeurs liées au volcan islandais) et sont en route à bord de leur camping-car. Ils doivent traverser samedi et on se fera sans doute une bonne soirée gastronomique pour célébrer nos retrouvailles, presque 3 mois après mon départ, mais aussi et surtout leur mariage auquel je n’ai « lâchement » pas assisté… On en profitera aussi sans doute pour s’échanger quelques tuyaux sur la Nouvelle-Zélande, j’en ai quelques-uns pour eux concernant l’île sud où ils passeront la fin de leur voyage. Pour ma part, je prendrai le ferry dimanche ou lundi pour Wellington avant de remonter vers Auckland en me donnant une dizaine de jours pour parcourir l’île nord, me centrant sur quelques objectifs majeurs.
En attendant, je souffle donc un peu dans cette petite ville tranquille (elle l’est sûrement moins en été), dans une auberge fort sympathique et économique (photo 1), malgré son nom peu attirant, Tombstone, pierre tombale en français, sans doute lié au fait qu’il est situé à côté du cimetière. Bon, quand je dis « je souffle », ça n’est pas très vrai puisque je dois faire mes lessives, pointer mes comptes, organiser mon tour de l’île nord, repérer des coins sympas pour la soirée de samedi, trier les quelques 1550 photos prises au cours de ce road trip, préparer mes conseils pour Carmen et Yoann… et écrire quelques articles sur mon blog avant que vous ne réclamiez! 😉 A propos, je ne vous félicite pas! Il me semblait vous avoir laissé des devoirs et je vois que vous n’avez pas travaillé. Bon, je ne peux pas trop vous en vouloir, je sais que vous travaillez (la plupart), vous avez vos occupations… et moi je prends du bon temps! En plus, vous avez dû regarder les matchs de foot à la télé. La plupart d’entre vous (d’autres non, en particulier une madrilène qui se reconnaîtra ;-)) êtes sans doute déçus tout comme moi que la finale de la Champions League qui se jouera au stade Bernabeu opposera un club allemand à un club italien alors qu’il aurait pu opposer un club français et un autre espagnol! Mais je pense aussi que vous avez délaissé un peu internet parce que le printemps arrive chez vous. Vous avez raison mais je compte sur vous pour continuez à me suivre de temps en temps… 🙂
Bon je vous rassure quand même, je ne vais pas faire que des tâches « laborieuses » ici à Picton… Sans parler de la soirée de samedi, dès ce vendredi après-midi, je vais faire un tour des propriétés viticoles du coin. Picton est aux portes de la plus importante région viticole de Nouvelle-Zélande : Marlborough.
Avant d’y aller, je poursuis quand même l’inventaire de nos découvertes sur la 2ème partie du road trip sur l’île sud. J’en étais resté à Queenstown. Nous avons ensuite :
– remonté la côte ouest en passant notamment par les fameux glaciers (Fox Glacier – photo 2 – et Franz Josef Glacier – photo 4) ; le temps n’était pas trop avec nous mais nous avons évité le pire (il y a eu des inondations peu après notre passage) et avons pu quand même apercevoir les glaciers lors de courtes marches et sur une route panoramique ;
– appris sur le jade, ou plus précisément néphrite,  de Nouvelle-Zélande et admiré quelques belles pièces ;
– contemplé des crêpes non comestibles, les « pancakes », à Punakaiki (photo 5) ;
– observé une colonie de phoques et lions de mer à Tauranga Bay, près de Westford ;
– arpenté, à Nelson, le superbe Founders Heritage Park, un village-musée reconstituant ce qu’était la ville entre 1880 et 1930, avec son église, ses commerces, sa banque, l’imprimerie du journal local, etc. ;
– dégusté des moules vertes (et énormes!), spécialité locale, à Havelock : en marinade et aussi quelques moules grillées, accompagnées d’un bon Sauvignon Blanc local ;
– parcouru une partie du Queen Charlotte track le long de la rade de Picton, joué un peu avec les malicieux wekas (photo 3) qui prenaient sans doute les lacets de mes chaussures pour des vers de terre, admiré les dauphins (photo 6) qui suivaient notre bateau sur le chemin du retour et appris sur l’importante production de saumon néo-zélandais.
C’est déjà beaucoup pour un pays pas très grand… et ça n’est pas fini!

”image” Ya estoy en Picton, en el norte de la isla sur de Nueva Zelanda. Terminé mi road trip por aquí ayer jueves por la mañana, tras haber marcado 3600 kilómetros más en el contador del campervan, dejando Jessica acabar el bucle hasta Christchurh. Si me salto los 4 últimos días y los 400 últimos kilómetros del road trip, es principalemente porque Picton es la puerta de salida natural para la isla norte. Desde aquí salen los ferries para Wellington. Y claro, también es la puerta de entrada en la isla sur para los turistas que empezan por la isla norte. Entonces es el lugar idóneo para esperar a mis amigos, los recién casados Carmen e Yoann. Tuve noticias de ellos por SMS. Llegaron bien en Auckland (a pesar de los espantos relacionados con el volcán islandés) y están visitando a bordo de su autocaravana. Tienen previsto atravesar el sábado y probablemente pasaremos una buena noche gastronómica para celebrar nuestro reencuentro, casi 3 meses después de mi salida, pero sobre todo su boda a la cual « cobardemente » no asistí… También aprovecharemos para intercambiar unos soplos sobre Nueva Zelanda, tengo algunos para ellos en cuanto a la isla sur donde pasarán el fin de su viaje. Por mi parte, tomaré el ferry el domingo o el lunes para Wellington antes de subir hacia Auckland dándome unos 10 días para recorrer la isla norte, centrándome en algunos objetivos mayores.
Mientras tanto, descanso un poco en esta pequeña y tranquila ciudad (seguro que lo es mucho menos en verano), en un hostal muy simpático y económico (foto 1), a pesar de su nombre poco atractivo, Tombstone, lápida en español, seguremente porque está situado al lado del cementerio. Bueno, cuando digo « descanso », no es la verdad porque tengo que lavar la ropa, verificar mis cuentas, organizar mi vuelta por la isla norte, encontrar unos buenos sitios para la noche del sábado, ordenar las 1550 fotos tomadas durante este road trip, preparar mis soplos para Carmen e Yoann… y escribir unos artículos en mi blog antes de que os quejéis… 😉 A propósito, ¡no os felicito! Me parece que os había dejado unos deberes y veo que no me habéis hecho caso. Bueno, no puedo guardaros rencor, sé que trabajáis (la mayoría), tenéis vuestras ocupaciones… mientras yo me lo paso muy bien. Además seguro que habéis pasado horas últimamente mirando el fútbol por la tele. La mayoría de vosotros (otros no – y sobre todo otra quien se reconocerá  ;-)) seguramente están tanto decepcionados como yo al tener una final de la Champions en el Bernabeu entre un equipo alemán y otro italiano mientras hubiera podido ser un club español y otro francés… También creo que estáis menos a menudo en el internet ahora que ha llegado la primavera por ahí. Tenéis razón pero cuento con vosotros para seguirme de vez en cuando… 🙂
Bueno, no os preocupéis demasiado por mi, tampoco sólo haré tareas laboriosas aquí en Picton… Sin hablar de la noche del sábado, esta misma tarde de viernes me voy de excursión por los viñedos y las bodegas de la zona. Picton está en las puertas de la mayor zona vitícola de Nueva Zelanda : Marlborough.

Pero antes de ir, sigo con el inventario de nuestros descubrimientos durante la segunda parte del road trip a través de la isla sur. Os había dejado con Queenstown. Luego :
– subimos la costa oeste pasando por los famosos glaciares (Fox Glacier – foto 2 – y Franz Josef Glacier – foto 4) ; el tiempo no era bueno pero por lo menos nos escapamos del peor (hubo inundaciones poco después nuestra visita por la zona) y por lo menos pudimos ver los glaciares en unas caminatas cortas y desde una carretera panorámica ;
– aprendimos sobre el jade (o más precisamente nefrita) de Nueva Zelanda y admiramos unas bonitas piezas ;
– contemplamos crepes no comestibles, los « pancakes », en Punakaiki (foto 5) ;
– observamos una colonia de focas en Tauranga Bay, cerca de Westford ;
– recorrimos, en Nelson, el bonito Founders Heritage Park, un pueblo-museo donde reconstruyeron lo que era la ciudad entre los años 1880 y 1930, con su iglesia, sus comercios, su banco, la imprenta del periódico local, etc. ;
– comimos mejillones verdes (¡y enormes!), specialidad local, en Havelock : en escabeche y también asados, con un buen Sauvignon Blanc local ;
– recorrimos una parte del Queen Charlotte Track a lo largo de la bahía de Picton, jugamos un poco con los maliciosos wekas (foto 3) que sin duda tomaban los lazos de mis zapatos por unos gusanos, admiramos los delfines (foto 6) que seguían nuestro barco en el camino de vuelta y aprendimos sobre la importante producción de salmón neocelandés.
Ya es mucho para un país no muy grande… y ¡queda más por venir!

A propos Rémy

FR - Voyageur, blogueur, citoyen du monde, humaniste écologiste, nomade digital. ES - Viajero, bloguero, ciudadano del mundo, humanista ecologista, nómada digital. EN - Traveler, blogger, citizen of the world, humanist and ecologist, digital nomad.
Cet article a été publié dans Environment, Glaciers, New Zealand - Aotearoa, Road trips. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Live from New Zealand (volume 2)

  1. vanessa (la belge de sydney) dit :

    Salut Rémy, magnifiques photos, c’est toujours un plaisir de te lire et de voir tes superbes photos… !

    Même plus sur le temps de midi, dès le matin (9h ici en ce moment)

    Bonne continuation et keep writing 🙂

    • Rémy LASSET dit :

      Merci pour tes compliments, Vanessa! J’avoue que ça n’est pas toujours simple d’écrire, de trier les photos, de se connecter, de publier… alors ça fait toujours plaisir d’avoir du feedback 🙂
      Et toi, comment vas-tu? Le printemps est arrivé en Belgique? De nouveaux projets de voyages?

      • vanessa (la belge de sydney) dit :

        Ah j’imagine que ça ne doit pas être facile, mais ça fait bien plaisir te de lire. Le printemps est là, entrecoupé de giboulées ..de mai 🙂
        Rien de prévu dans l’immédiat si ce n’est quelques jours à Londres le w-e prochain, et une semaine en Corse en septembre… Je table sur la Thaïlande pour l’an prochain, we’ll see !
        Bonne suite d’aventure, i’ll keep reading!

      • Rémy LASSET dit :

        1 weekend à Londres, 1 semaine en Corse (je ne suis encore jamais allé sur cette belle île), c’est déjà bien! Enjoy!

  2. julien dit :

    hé voilaa ça y est je viens de lire quelque post et tu me refais déprimer… lol.
    Bon ben disdonc sa se passe super bien pour toi, tranquil. 🙂 Dis moi je pensais pour l’argentine, tu sais à peu prés quand tu vas y arriver? Parcequ’en fait moi je n’ai pas trouver de compagnon de route et je risque ne pas y aller .. a moins que l’on se retrouve là bas. Tu vois sa et tu me dis ce que tu en pense. Allez je te dis à bientot et continue à t’éclater.
    a+

    • Rémy LASSET dit :

      Merci pour ton message et désolé de te faire déprimer, Julien. Ça n’est pas le but recherché 😉
      Pour l’Argentine, je voudrais y dédier environ 2 mois. L’idée est de descendre tout le Chili puis de remonter l’Argentine, d’Ushuaia vers fin novembre jusqu’à Buenos Aires fin janvier pour revenir ensuite sur Madrid. Tu es bien sûr le bienvenu pour partager tout ou partie de mon voyage par là-bas! 🙂 Tiens moi au courant.
      ¡Hasta luego!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s