Bye Melbourne! Hi New Zealand!

”image” Dernier jour à Melbourne. Les sacs à dos sont presque prêts pour la Nouvelle Zélande. Les chaussures aussi, important car la Nouvelle Zélande est un bon cadre pour la randonnée. Elles commençaient à se découdre sérieusement sur les côtés alors j’ai sorti le fil et les aiguilles… Je suis sûr que j’en étonne quelques-un(e)s!
Le bonhomme aussi est prêt, même s’il serait bien rester à Melbourne encore un peu. Mais il ne faut pas trop s’atarder non plus, j’ai encore plein de choses à voir et peut-être d’autres endroits où j’aurai envie de me poser comme ici. Et puis il faut saisir les opportunités aussi, et il n’y a rien de mieux qu’un road de trip de 3 semaines pour profiter et découvrir pleinement l’île sud, très nature. J’espère qu’il ne fera pas trop mauvais, ni trop froid, là-bas l’automne est plus rude qu’ici. Mais a priori la météo est au beau fixe pour la 1ère semaine. Nuits sans doute fraîches mais je ne crains rien avec mon super sac de couchage et sa doublure en coton.
Ah et puis il y a longtemps que je ne vous avais pas parlé de coïncidence… Vous vous rappelez sans doute comme moi du moment précis où j’ai posé le pied pour la première fois en Australie : c’était à l’aéroport de Sydney, le 11 février à 20h20 heure locale d’été. Eh bien je décollerai pour quitter momentanément l’Australie aujourd’hui dimanche 11 avril à 19h15 heure d’hiver (20h15 si on se remet à l’heure d’été), c’est-à-dire 2 mois après heure pour heure! Je volerai donc ce soir vers Christchurch, sur l’île sud de la Nouvelle Zélande, par un vol direct depuis Melbourne sur Air New Zealand. 3 heures et 20 minutes de vol plus tard, je serai chez les kiwis où nous serons déjà lundi, 0h35, puisqu’il y a 2 heures de décalage avec Melbourne. Si vous avez bien suivi, après avoir été en décalage de 10 heures avec la France et l’Espagne pendant plus de 6 semaines, puis 9 heures pendant 1 semaine, puis 8 heures depuis dimanche dernier (suite aux 2 changements d’heure saisonniers), j’aurai de nouveau 10 heures d’avance sur la plupart de mes lecteurs pendant les 4 ou 5 prochaines semaines, avant de diminuer drastiquement cet écart en poursuivant mon voyage par l’extrêmité ouest de l’Australie.
Mais ce n’est pas parce que je serai en avance sur vous que vous saurez au petit matin en vous levant ce que j’ai fait de la journée qui pour vous n’a pas encore commencée. En effet, encore une fois, je vous préviens, je ne suis pas sûr de pouvoir me connecter dans les 3 semaines qui viennent mais sans doute au retour à Chrischurch le 2 mai. Restez fidèles toutefois car il se pourrait qu’il y ait quelques surprises! Et puis profitez-en pour participer! J’approuverai vos commentaires à mes articles récents ou non avec plaisir dès que possible.

”image” Último día en Melbourne. Las mochilas están casi preparadas para Nueva Zelanda. Los zapatos también, algo muy importante porque Nueva Zelanda es un buen lugar para el senderismo. Empezaban a decocerse por los lados entonces cogi el hilo y las agujas… Seguramente algunas y algunos se quedarán sorprendido con esta noticia…
El tío también está listo (además de ser listo ;-)), incluso si se hubiera quedado un poco más en Melbourne. Pero no hay que ponerse con retraso, aún tengo muchas cosas que ver y tal otros sitios donde tendré ganas de quedarme un rato como aquí. Y bueno, hay que coger las oportunidades también, y no hay nada mejor que un road trip de 3 semanas para disfrutar y descubrir completamente la isla sur, muy natural. Espero que el tiempo no estará demasiado mal, ni demasiado frío, ahí el otoño es más rigoroso que aquí. Pero las previsiones para la primera semana indican que habrá sol. Noches frías pero no temo nada con mi super saco de dormir y su forro en algodón.
Por cierto, llevo mucho tiempo sin comentaros de alguna coincidencia… Os acordáis sin duda tanto como yo del momento preciso cuando puse por primera el pie en Australia : era en el aeropuerto de Sydney, el día 11 de febrero a las 20h20 hora local de verano. Pues para salir temporalmente de Australia hoy domingo 11 de abril a las 19h15 hora de invierno (20h15 en equivalente hora de verano), es decir 2 meses después, hora por hora… Entonces volaré est noche hacia Christchurch, en la isla sur de Nueva Zelanda, con un vuelo directo Air New Zealand desde Melbourne. 3 horas y 20 minutos más tarde, estaré en el país de los kiwis donde ya será lunes, 0h35, ya que hay 2 horas de desfase con Melbourne. Si estáis siguiendo bien, tras haver estado con 10 horas de desfase con Francia y España durante más de 6 semanas, luego 9 horas durante 1 semana, luego 8 horas desde el pasado domingo (tras los 2 cambios estacionales de hora), de nuevo andaré con 10 horas de antelación sobre la mayoría de mis lectores durante las 4 o 5 próximas semanas, antes de reducir drásticamente esta diferencia siguiendo mi viaje por la parte oeste de Australia.
Pero no es porque viviré con anticipación relativamente a vosotros que, al levantaros por la mañana, sabréis lo que habré hecho de la jornada que para vosotros no habrá empezado. Efectivamente, una vez más os aviso, no estoy seguro poder conectarme en las 3 semanas que vienen pero sin duda a mi vuelta en Christchurch el 2 de mayo. Sin embargo quedaos fieles porque podría haber alguna sorpresa que otra. Y ¡aprovechad para participar! Aprobaré vuestros comentarios sobre mis artículos recientes o más antiguos con mucho placer cuanto antes posible.

A propos Rémy

FR - Voyageur, blogueur, citoyen du monde, humaniste écologiste, nomade digital. ES - Viajero, bloguero, ciudadano del mundo, humanista ecologista, nómada digital. EN - Traveler, blogger, citizen of the world, humanist and ecologist, digital nomad.
Cet article a été publié dans Australia, New Zealand - Aotearoa. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Bye Melbourne! Hi New Zealand!

  1. Philippe dit :

    Quel chance tu as d’aller en Nouvelle Zélande. J’y ai fais un voyage familial de 4 semaines. Christchurch, petite bourgade en bord d’océan, certainement la plus anglaise. Je ne peux te recommander Wanaka pour lequel je garde un souvenir particulier. Petite ville au bord du lac du même nom bordé de collines et au pied des alpes neo zelandaises. Si tu peux t’offrir un vol au-dessus des alpes et rejoindre par la même occasion Milford sounds, néhesite pas, c’est inoubliable. La remonté par la cote ouest est aussi superbe. Enfin ce pays aux milles facettes ne te laissera certainement pas indifférent.
    Bon vent
    Philippe

    • Rémy LASSET dit :

      Merci Philippe pour ton message. Je suis en plein milieu de mon périple sur l’île sud et oui, c’est mémorable! 🙂 Et les couleurs d’automne feront j’espère de belles photos (malgré mon modeste appareil et mon pauvre talent)
      A+

  2. Tom dit :

    Hi
    Enjoy New Zeland…
    I’m always working in Hobart for a few weeks again. It’s good for money!
    See ya
    TOM

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s