Salamanca Market

”image” C’est samedi. Le rendez-vous immanquable du jour, à Hobart, c’est le marché de Salamanca, du nom de la place où il se plante. Le marché surprend d’abord par sa taille et le monde qui le parcourt, même sous la pluie fine. On n’a pas l’habitude de voir autant d’activité à Hobart. Egalement une grande variété d’articles : fruits, légumes, fleurs, épices, pâtisseries, pain (presque du vrai), stands de restauration rapide, articles souvenirs, artisanat (aborigène ou non), bijouteries, vêtements, chapeaux, etc. Quelques musiciens de temps en temps, parfois même des enfants qui jouent et qui chantent…

Un bien agréable marché donc, qui attire autant les touristes (j’ai à nouveau entendu parler français comme j’en avais l’habitude dans les rues de Sydney) que les habitants. Tom et moi achetons du miel, 2 pots de 500 grammes, l’un de Leatherwood (arbre de cuir), l’autre de Tea Tree, (arbre à thé) pour 8 dollars australiens le tout soit 5,50 €. Cela agrémentera nos petits-déjeuners lors du road trip. J’achète aussi un sac souvenir d’Australie qui me servira à protéger mon ordinateur, mon sac actuel étant en fin de vie…

A 16 heures, la ville est déjà en train de s’éteindre… Les boutiques ferment plus tôt le samedi. Ce soir, on va dîner tôt car hier on s’est cassé le nez à la porte d’un resto à 21 heures. Cette fois, on réussit à se faire servir dans un chinois… mais on se fait mettre à la porte à 21 heures aussi…

”image” Hoy es sábado. Lo imprescindible hoy, en Hobart, es el mercado de Salamanca, del nombre de la plaza donde tene lugar. El mercado sorprende primero por su tamaño y el número de gente que lo recorre, incluso bajo una lluvia fina. No es habitual ver tanta actividad en Hobart. Destacar también una gran variedad de artículos : fruta, verduras, flores, especias, pastelería, pan (casi pan de verdad), casetas de restauración rápida, souvenirs, artesanía (aborígena o no), joyería, ropa, sombreros, etc. Unos músicos de vez en cuando, incluso a veces niños tocando y cantando…

Un mercado agradable entonces, que atrae tanto a los turistas (de nuevo he podido oir hablar francés como solía en las calles de Sydney) como a los habitantes. Tom y yo compramos miel, 2 tarros de 500 gramos, uno de Leatherwood (árbol de cuero), l’autre au Tea Tree (árbol de té), para 8 dólares australianos los 2 es decir 5,50 €. Eso nos vendrá bien para los desayunos durante el road trip. También compro una bolsa souvenir de Australia. Me será útil para proteger mi portátil, mi bolsa actual estándose muriendo…

A 16 horas, la ciudad ya se está apagando… Las tiendas cierran más temprano el sábado. Esta noche, vamos a cenar temprano porque ayer no pudimos entrar en uno del puerto que estaba cerrando a las 21 horas. Esta vez, conseguimos que nos sirvan en un chino… pero nos meten por la calle también a las 21 horas…

A propos Rémy

FR - Voyageur, blogueur, citoyen du monde, humaniste écologiste, nomade digital. ES - Viajero, bloguero, ciudadano del mundo, humanista ecologista, nómada digital. EN - Traveler, blogger, citizen of the world, humanist and ecologist, digital nomad.
Cet article a été publié dans Australia, Tasmania. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Salamanca Market

  1. Hello Remy!
    Sais tu pourquoi le marche s’apppelle ainsi Salamanca Market?
    C’est curieux!

    • Rémy LASSET dit :

      Hola Nicolas! Excellente intervention, n’hésite pas à en refaire des semblables. Je me posais moi-même la question mais j’avais oublié d’en chercher la réponse.
      En fait, la marché a lieu sur Salamanca Place. Ça te va comme réponse? Non, tu as raison…
      Alors voilà, cette place initialement nommée « The Cottage Green » a été rebaptisée après la victoire en 1812 du Duc de Wellington et de son armée anglo-hispano-portugaise dans la bataille de Salamanca (dans la province de Salamanca que tu connais bien, en Castilla y Léon). Cette bataille se déroulait dans le cadre de la Guerre d’indépendance espagnole contre les troupes de Napoléon.
      Merci encore de me rappeler de creuser un peu mes articles. 🙂

  2. Haha merci pour la réponse
    Et merci aussi de nous confirmer que tu es en bonne santé dans quelques heures … apparemment un tsunami pourrait être en approche :-/

    • Rémy LASSET dit :

      Merci pour l’info. J’ai appris le tremblement de terre au Chili ce matin mais je ne pensais pas à une alerte Tsunami jusqu’ici. Renseignements pris, il y a en effet des effets ressentis dans l’élévation du niveau de l’Océan Pacifique sur les côtes du Pacifique mais assez léger ici en Australie. Les accès aux plages sont cependant fermés (pas forcément respecté) principalement en raison de forts courants engendrés par le tsunami. Moi je ne vais pas à la plage aujourd’hui (j’ai préféré faire le tour des caves ;-)) donc pas de souci.

  3. Ah, et le duc de Wellington il a quoi à voir avec Hobart?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s