Coincidencias / Coïncidences

”image” Version française ci-dessous

”image” ¿Serán señales del destino? ¿Estrellas que me enseñen el camino para seguir, o más bien confirmar mis elecciones? En todo caso, curiosas (y felices) coincidencias.

No creo haberos comentado algo de Jeremy, este australiano encontrado por casualidad en Granada mientras yo acababa, 2 días antes, de decidir que mi gran viaje, en caso de confirmarse, empezaría por Australia y que él  acababa de llegar para pasar sus 3 primeros meses fuera de Australia en este bonita ciudad andaluza… Volveré a hablar a este propósito algún día.

Tampoco creo haberos dicho que este verano, unos meses después de que unos interesantes cuentos de viaje a Perú me hagan poner este país en mi « corta lista », un chiro peruano muy « chévere » entró en mi equipo de informáticos.

Ayer, tras su propuesta y el voto democrático de todo el equipo (os prometo que « el jefe » no ejercé ninguna presión), fuimos para la tradicional « cena de Navidad » del proyecto en un restaurante peruano, El Dorado (Calle Malasaña, 5 – Madrid – Metro : Bilbao). Confeso que mi interés para Perú hasta ahora era más basado en sus paisajes, ciudades, gente muy acogedora,  cultura y por supuesto el Machu Picchu! No tenía mucha idea de como era la gastronomiá. Pues, tengo que deciros que para mi es una razón más para ir ahí. Estando numerosos y teniendo la elección en el menú entre 3 primeros platos et 3 segundos, pues nos arreglamos por grupos de 3 para compartir y probar de todo. Probé todo (salvo el arroz que era la única cosa ordinaria y por eso quería mantener espacio para lo demás), y todo me gustó, ¡de verdad! Entonces mientras cené muchísimo, también digerí muy bien… tal vez gracias al Pisco, licor peruano de uvas, tomada en coctél (Pisco Sour, en foto) para el aperitivo y luego sola, en digestivo.

Para que se os haga la boca agua, aquí viene el menú y algunos fotos típicos peruanos :

  • Primeros

Tamales peruanos (foto) : especie de empanada hecha de masa de harina de maíz y especias peruanas envuelta en hojas de plátano o de la mazorca del maíz, y rellena de trocitos de pollo o carne

 

Anticuchos : trocitos de carne o vísceras (era corazón de vaca) ensartados, asados y sazonados con distintos tipos de salsa (picante)

Ceviche (foto) : plato que se prepara con pescado o marisco crudo cortado en trozos pequeños y preparado en un adobo de jugo de limón o naranja agria, cebolla picada, sal y especias picantes

  • Segundos

Ají de gallina :  pollo desmenuzado o gallina,  con una crema hecha a base de ají amarillo como lo muestra en la foto, no es picante, pero ese ají le da un sabor muy rico, aparte de la leche, ajos, pan, etc.

Seco a la norteña (foto) : carne de cordero, algunos lo acompañan con yuca (es un tuberculo), o la mayoria con alubias, el guiso es a base de cilantro, espinaca, etc.

Pescado a lo macho : pescado frito

Pues eso, Perú es más que nunca en mi liste de 4 paises suramericanos… a partir de agosto o septiembre de 2010. Y sólo me queda aprovechar las semanas por venir para que mi « causa » Guillermo me enseñe unas palabras y expresiones típicas de ahí! Efectivamente no se habla exactamente el mismo castellano en América como en España… como también es el caso de la lengua inglesa. Entre las palabras aprendidas últimamente, además de los platos : « una cuadra » es una manzana de casas, « mi causa » es « mi amigo » y « chévere » es majo, gracioso, bonito, etc.

Para saber más sobre la gastronomía peruana : http://www.saboresdelperu.com

”image” Serait-ce des signes du destin ? Des étoiles pour me montrer la route à suivre, ou plutôt me confirmer dans mes choix ? En tout cas, de curieuses (et heureuses) coïncidences.

Je ne crois pas vous avoir parlé de Jeremy, cet australien rencontré fortuitement à Granada alors que je venais de décider 2 jours auparavant que mon grand voyage, s’il se confirmait, commencerait par l’Australie et que lui venait d’arriver pour passer ses 3 premiers mois hors d’Australie dans cette belle ville andalouse… J’y reviendrai sans doute un jour.

Je ne crois pas vous avoir dit non plus que cet été, quelques mois après que d’intéressants récits de voyages au Pérou m’aient fait inscrire ce pays sur ma « courte liste », un péruvien fort sympathique intégrait mon équipe d’informaticiens.

Hier, suite à sa proposition et au vote démocratique de l’ensemble de l’équipe (je vous promets que « le chef » n’a exercé aucune pression), nous avons dégusté le traditionnel « dîner de Noël » du projet dans un restaurant péruvien, El Dorado (Calle Malasaña, 5 – Madrid – Metro : Bilbao). J’avoue que mon intérêt pour le Pérou était plutôt basé jusque là sur les paysages, les villes, les gens très accueillants, la culture et bien sûr le Machu Picchu! Je ne me faisais pas trop d’idées de la gastronomie. Eh bien, je dois vous dire que c’est pour moi une raison de plus pour y aller. Comme nous étions nombreux et avions le choix dans le menu entre 3 « premiers plats » et 3 « seconds plats », nous nous sommes arrangés en trinômes pour partager et goûter de tout. J’ai tout goûté (sauf le riz qui était la seule chose ordinaire et donc je voulais garder de la place pour le reste!), j’ai tout aimé, vraiment aimé! Et alors que j’ai copieusement mangé, j’ai aussi très bien digéré… peut-être grâce au Pisco, liqueur de raisins péruvienne, prise en cocktail (Pisco Sour, en photo) en apéritif puis nature, en digestif. Pour vous mettre l’eau à la bouche, voici le menu et quelques photos de plats typiques péruviens :

  • Primeros

Tamales peruanos : sorte de gâteau à base de farine de maïs et épices péruviennes enveloppé dans des feuilles de bananiers ou de l’épi de maïs, fourré de morceaux de poulet ou viande rouge

Anticuchos (photo) : morceaux de viande ou abats (c’était du coeur de vache) grillés en brochettes et assaisonnés avec différentes sauces (piquantes)

Ceviche : plat préparé à base de poisson et fruits de mer crus coupés en petits norceaux et marinés dans un jus de citron ou orange aigre, oignon piquant, sel et épice piquantes

  • Segundos

Ají de gallina (photos) :  poulet émincé avec une crème à base de lait, pain, ail, piment jaune, non piquant

Seco a la norteña : viande d’agneau, accompagnée de manioc, maïs blanc cuit à l’eau, maïs grillé, coriandre, etc.

Poisson frit

Alors voila, le Pérou est plus que jamais sur ma liste de 4 pays sud-américains à visiter… à partir d’août-septembre 2010. Et il me reste à profiter des semaines à venir pour que mon ami Guillermo m’apprenne quelques mots et expressions typiques de là-bas! On ne parle en effet pas tout à fait le même castillan en Amérique qu’en Espagne… comme c’est le cas aussi pour la langue anglaise. Parmi les mots appris récemment, outre les plats : « una cuadra » en Amérique du Sud = « una manzana de casas » en Espagne, « un pâté de maisons » ; « mi causa » = « mi amigo » = « mon ami » ; « chévere » = « super », « sympa », etc.

Pour en savoir plus sur la gastronomie péruvienne (en espagnol) : http://www.saboresdelperu.com

A propos Rémy

FR - Voyageur, blogueur, citoyen du monde, humaniste écologiste, nomade digital. ES - Viajero, bloguero, ciudadano del mundo, humanista ecologista, nómada digital. EN - Traveler, blogger, citizen of the world, humanist and ecologist, digital nomad.
Cet article a été publié dans América, Gastronomie, Perú. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Coincidencias / Coïncidences

  1. Nathalie dit :

    Rémy, n’oublie pas de demander à Elenna ses cachets miracles en cas de réaction brutale à l’ingestion de nouveaux mets, aussi bons soient-ils ! Les photos sont superbes, je vais tout de suite aller voir s’il existe un resto péruvien dans les parages. Merci Rémy !
    A +,Nathalie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s